Quelques précisions...

Des voyages avec seulement la musique comme monnaie d’échange? Du stop? Pas de piano-portable? Voici quelques informations  sur notre façon de voyager.

NOS MOTIVATIONS

Faire découvrir des oeuvres musicales éclectiques tirées du répertoire de la musique dite « classique » est notre principale motivation. C’est ce qui nous pousse à partir à la rencontre des gens! Nous sommes tous les deux musiciens professionnels et nous désirons partager notre vocation. C’est pourquoi, lors du premier voyage du Trio Incomplet, nous avions choisi de faire découvrir le trio op11 de Beethoven et pour le second voyage vers la Norvège, nous voulions dévoiler la beauté de la musique d’Edvard Grieg. En amont de nos voyages, nous travaillons alors  plusieurs œuvres écrites par le compositeur que nous avons choisi pour ensuite les jouer pendant nos périples aux gens que l’on rencontre spontanément mais également lors de concerts-conférences que nous donnons pendant l’année.

Le prétexte pour partir est de se rendre dans un lieu qui a marqué la vie du compositeur afin de trouver un troisième musicien pour compléter notre duo et en faire un trio, c’est pourquoi nous appelons notre projet le trio incomplet.

Au delà de l’aspect purement musical et didactique, rencontrer des inconnu(e)s nous permet de renouer avec une valeur qui nous tient à coeur et qui a un lien très fort avec notre pratique instrumentale: le partage. Mais plus nous évoluons dans notre projet, plus nous nous rendons compte que ces moments ne sont pas à sens unique et que nous découvrons grâce aux personnes qui nous accueillent d’autres univers. À lieu alors de véritables échanges, simples, directs et spontanés.

C’est pourquoi démocratiser la musique classique à travers ce projet est très plaisant pour nous. On trouve en tout cela des motivations tout aussi importantes que vouloir faire découvrir des oeuvres musicales: découvrir le monde et se découvrir individuellement grâce aux autres. Ce projet devient alors un voyage initiatique.

POURQUOI N’UTILISONS-NOUS PAS D’ARGENT?

Ne pas utiliser d’argent n’est pas un but en soi. Cette manière de voyager nous permet d’aller vers les autres. En effet, ne pas avoir d’argent nous contraint à aller rencontrer des gens, ce qui nous aide parce que ce n’est pas toujours facile d’aborder son prochain! (Nous détaillons ce point lors de nos concerts-conférences). Enfin, l’idée est d’utiliser la musique comme monnaie d’échange! 

LIEU DE DÉPART, ITINÉRAIRE.

Étant donné que nous sommes tous les deux originaires de Dole dans le jura, appréciant énormément le patrimoine de notre ville d’enfance, nous l’avons choisi comme lieu de départ. L’idée que l’on aimerait développer, ce serait de faire découvrir Dole et ses environs à travers nos films-documentaires.
Pendant nos voyages, nous ne savons absolument pas où nous allons manger, dormir et arriver. Il s’offre à nous quelque chose d’assez incroyable que nous n’avons pas dans nos quotidiens: un sentiment de liberté ! Très souvent, nous sommes confrontés à renoncer des propositions pendant l’année parce que nous avons des contraintes personnelles ou professionnelles. C’est donc très surprenant pendant nos voyages de pouvoir se détacher de tout cela.

MATÉRIEL

Nous essayons de maximiser au mieux notre unique sac de voyage. Ainsi nous embarquons chacun quelques vêtements et affaires de toilettes et le reste de la place restante est destiné au matériel vidéo. Nous n’avons pas de tente, le but c’est de rencontrer des gens !

Notre matériel vidéo est très sommaire étant donné que le projet est récent. Lors des précédents voyages nous avions filmé avec une go pro et un iphone 7. Nous espérons pouvoir avoir un meilleur matériel pour notre 3ème voyage!

ET NOS INSTRUMENTS?

Valentin emporte un violoncelle trois-quarts afin de ne pas encombrer les gens lorsque nous faisons du stop. Mais il aimerait beaucoup trouver un partenariat avec un luthier afin d’avoir un violoncelle de qualité pendant le voyage.

Pierre n’emporte ni piano ni clavier! Il nous est arrivé de chercher un piano et de finir par trouver notre toit grâce à cela ! De plus, Pierre préfère éviter de jouer de la musique classique sur des pianos numériques, rien ne vaut mieux que les piano acoustiques et même désaccordés !

MOYENS DE TRANSPORTS

N’utilisant pas d’argent, nous faisons du stop. Mais du stop dans tout ses états! Auto-stop, bateau-stop, avion-stop, trotinetto-stop! Nous ne nous limitons pas!

FIN DU VOYAGE

Le voyage s’achève lorsque nous sommes arrivés à destination mais aussi lorsque nous avons rencontré notre troisième musicien(ne) et que nous avons joué la pièce que nous avions préalablement choisi avec lui/elle ! Ensuite l’aventure est terminée, nous reprenons notre carte bleue et nous avons toujours le plaisir d’inviter le ou la troisième musicien(ne) qui est venu(e) compléter notre duo à manger et boire un verre !